Réalisations du Pays depuis 2001

Depuis 2001, le Pays a réalisé un certain de nombre d’études ou de documents, voire d’actions comme :
La rédaction de la charte de Pays, acte fondateur pour notre territoire qui fixe sa ligne de conduite pour les 20 années à venir ;
– L’élaboration et la négociation de deux contrats de Pays 2000-2006 et 2007-2013 qui permettent de flécher les fonds territoriaux en concertation avec les Communautés de Communes ;
– La mise en place d’actions touristiques : édition de deux guides « hébergement & restauration », remise à plat des circuits de randonnée qui ont fait l’objet d’inscription au PDIPR, édition d’un topoguide, mise en place de panneaux de départ homogènes sur le territoire, coordination et communication des « Marchés de Pays », 1er Rando Festival de Saône ;
– La mise en œuvre de trois Pôles d’Excellence Rurale, « Chanvre, colza et tournesol : de la culture à la valorisation », « Plateforme de services en ligne pour les TPE & PME » en 2006 et dernièrement « Ensemble pour développer les pratiques musicales en milieu rural » ;
– L’élaboration de plusieurs études en interne et/ou en partenariat : étude paysagères et architecturales, schéma de services à la population, schéma de développement économique, schéma départemental de protection animale, étude transmission reprise d’entreprise (en cours), étude sur l’économie présentielle (en cours)… ;
– L’élaboration de stratégie médicale de proximité qui a conduit à l’embauche d’une personne dédiée à la mise en œuvre de cette stratégie ;
– La signature de deux contrats locaux de santé notamment en partenariat avec l'ARS ;
– La mise en œuvre d’actions de prévention (nutrition auprès des enfants et deux cercles des aidants) qui ont évolué pour signer dernièrement un Contrat Local de santé,
– Le suivi des études liées à l’arrivée du TGV ;
– La réalisation d’un Plan Climat Energie Territorial (PCET) et la labellisation "Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte " (TEPCV) ;
– L’élaboration d’un Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) ;
– La participation à la démarche régionale "émergence" ;
– La participation à la démarche régionale "revitalisation des bourgs centres".

Le territoire

Le contexte régional

La Franche-Comté est une région française de 16 202 km². Elle représente 3% du territoire français et regroupe 4 départements: le Doubs (25), la Haute–Saône (70), le Jura (39) et le territoire de Belfort (90). Si les trois premiers s’étendent sur 5 000 km² environ, le dernier n’occupe que 610 km² et forme le plus petit département métropolitain en dehors de la couronne parisienne.

                                                                                      

 

Elle est composée de 1 786 communes dont la surface moyenne est largement inférieure à la moyenne métropolitaine (9 km² au lieu de 15 km²). Les petites communes sont nombreuses : les deux tiers d’entre elles n’atteignent pas la moyenne régionale.

Besançon, la capitale régionale et première ville de la région en terme de population est à 405 km de Paris, 200 km de Nancy, 226 km de Strasbourg, 155 km de Bâle, 177 km de Genève, 195 km de Lyon et 91 km de Dijon. Ses habitants sont les Franc-Comtois et Franc-Comtoises.
De par sa position au centre de l’Europe, la Franche- Comté est un passage obligé des mouvements à la fois humains et économiques. En effet, la Région est proche de 3 grands pays européens : la Suisse, l’Allemagne et l’Italie.

 

  

 

Le contexte départemental

La Haute-Saône, à l’intérieur de la région Franche-Comté, est un département rural. Le département est au carrefour de deux axes routiers d’intérêt européen, la RN 19 (axe est -ouest) et la RN 57 (axe nord– sud).

                                                                                     

  

Le contexte local

Le Pays Vesoul - Val de Saône se situe au centre de la Haute-Saône. C‘est un vaste territoire qui s’étend sur 1 757 Km² soit près de 33% de la superficie du département. Il regroupe 175 communes éparpillées en quatre communautés de communes et une communauté d'agglomération. Cliquez sur ce lien pour consulter la carte du Pays, en format PDF.

En 2006, il recensait 71 004 habitants, soit environ un tiers de la population de la Haute-Saône. Vesoul, ville préfecture est la plus grande commune du département, et également le moteur économique de la Haute-Saône.

L'historique

Créé le 8 janvier 2001, sous forme associative, le Pays Vesoul – Val de Saône a évolué pour se transformer le 29 décembre 2011 en Syndicat Mixte, afin de porter la compétence SCOT.


De 2001 à 2003, le Pays Vesoul – Val de Saône était constitué par un périmètre d’étude en attendant l’élaboration de la Charte. La Charte de pays validée en 2003 a été l’acte fondateur du Pays Vesoul – Val de Saône avec le périmètre géographique qu’on lui connait aujourd’hui.


En 2014, suite aux fusions de Communautés de Communes qui se sont opérées sur notre territoire, le périmètre du pays et donc celui du SCOT a évolué en intégrant une Communauté de Communes qui était située auparavant sur le pays des Vosges Saônoises.